Events
« ART & ROLL », ECOLE DE MUSIQUE ITINERANTE
15 septembre 2013 16 h 00 min
Par Fouzia Marouf

Fan avoué et incontesté de bon son, musicien de formation qui a grandit dans la ville blanche, puis vécu aux États-Unis et en France, Jamil Andaloussi donne le « la », d’une école de musique mobile. Pensée et créée avec son homologue et ami d’enfance, Pierre Tabary, cette aventure artistique est née de « leur volonté commune d’amener des classes virtuelles de musique à travers l’outil internet dans plusieurs villes du Maroc », explique le sourire en bannière, Jamil Andaloussi, au cœur de son environnement entièrement dédié à la musique, logé au cœur de la métropole casablancaise.

 

Objectif principal de cet enseignement ? Sensibiliser grâce au Net, la pédagogie d’un concept musical à la fois itinérant et surtout accessible au plus grand nombre. Intitulé « Art and Roll », cette nouvelle forme d’apprentissage exclusivement dévolu aux bases musicales, devrait faire halte dans les prochains mois, « à Rabat, Casablanca, Tanger, Tétouan, Oujda », précise son initiateur, Jamil Andaloussi, car « aujourd’hui, les écoles de musiques classiques sont très onéreuses. En proposant ainsi ce type d’enseignement ayant recours au Net, nous portons l’excellence de la musique là, où elle ne pourrait pas être présente de prime abord. Nos professeurs confirmés, issus d’Europe dispenseront un enseignement des plus honorables aux jeunes musiciens du Maroc. Grâce à ces cours voyageurs, ces élèves auront la possibilité de se confronter à d’autres jeunes musiciens originaires des quatre coins du monde », déclare sans ambages Jamil Andaloussi.

 

« Art and Roll », basé sur un concept d’enseignement qui fera halte dans différentes villes du royaume, s’attachera à assurer les fondements de musique classique : apprentissage de cours de solfège rythmique et de guitare, exercices de rythme au fil de la première année.

 

Cette nouvelle école d’une part, par correspondance (nécessaire pour constater l’avancée de l’apprentissage),  mais aussi en temps réel, puisqu’elle sera animée au cœur de différentes des villes marocaines, se présente selon quatre stages intensifs d’une durée de deux jours au courant d’une année. Le cinquième rendez-vous, correspondra à un spectacle de fin d’année, « indispensable, pour apporter une teneur humaine  à cet enseignement et juger du travail accompli pour les élèves », souligne Jamil Andaloussi, poursuivant, « une fois cette méthode acquise, les jeunes musiciens doivent pouvoir voler de leurs propres ailes et se spécialiser vers le travail de compositeur ou d’instrumentiste ». Ces classes composées de cinq à six élèves, s’adressent à des jeunes âgés de 13 à 14 ans, pouvant suivre des cours de musique de six heures, suivies de phases théoriques et pratiques, à intervalle de deux jours par mois. Les adultes peuvent également les rejoindre, « Art and Roll », école de musique itinérante et « virtuelle », devrait ensuite dispenser des cours de chant, notamment de jazz. A suivre l’oreille bien tendue…

 



Share

Á LIRE AUSSI

« ADMIRANDO LA CHEIKHA »
BALLET & OPÉRA À CASABLANCA
« LE MAROC CONTEMPORAIN » A L’INSTITUT DU MONDE ARABE A PARIS
LES CHEFS D’ŒUVRES DE GEORGES BRAQUE A CASABLANCA

Commentez