LES VÉRITÉS SUR L’AFFAIRE : « PROTECTION SOLAIRE »

21 juillet 2016 à 12 h 39 min par Illi on web

7 partages

Le soleil commence sérieusement à cogner. Quel scoop ! Mais ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que toute crème solaire n’est pas bonne à utiliser… n’importe comment ! Une protection solaire s’adopte, s’adapte et s’applique avec grand soin.

Attention, zones sensibles !

Vous l’aurez remarqué, certaines régions de notre corps sont un peu plus sensibles que d’autres. Le visage, le cou ou encore le décolleté sont entre autres des zones pour lesquelles des indices de protection solaire très élevés (+50) sont indispensables si l’on ne souhaite pas finir comme un Shar Pei.

Le soleil est un ami qui ne vous veut pas toujours du bien. Attention, donc, à votre capital soleil qui se réduit avec l’âge, contrairement à votre crème qui doit voir son indice augmenter afin de vous éviter le pire. Et non, la protection solaire n’empêche pas de bronzer !

Pas de concurrence…

… avec les peaux mattes ou habituées au soleil. On ne se tartine pas d’huile d’olive à la carotte râpée pour prendre des couleurs ! Au mieux, vous attraperez une insolation, des coups de soleil et une bonne leçon.
En ce mois de l’année, les gestes de protection ne doivent être pris à la légère. On puise donc dans les crèmes ou laits solaires à SPF progressif et respectant le grain de peau. Les peaux à cicatrices ou acnéiques nécessitent une protection médicale. Sinon, marques à vie !
Les peaux claires ont bien souvent tendance à virer couleur rouge écrevisse, représentative du coup de soleil qui se décline en pelage, puis en tâches, rides et autres joies indélébiles.

La fausse bonne idée

Breaking news ! Le mix de l’écran solaire avec un autobronzant pour avoir un teint halé est une mauvaise idée. Mais alors si mauvaise ! Qui est le petit malin qui a eu une idée aussi saugrenue ? Pas besoin de s’étaler : on ne mélange pas crème solaire avec un indice faible et autobronzant.

Votre ancienneté, s’il vous plaît ?

La crème de protection solaire ne se bonifie pas avec le temps. Bien au contraire. On ne le dira jamais assez : passé un an, le tube, le pot ou encore le spray se jettent sans remords.

Les nuages ne sont pas un bouclier anti U.V.

Le temps est nuageux, voire légèrement pluvieux ? On utilise une crème solaire quand même ! Les nuages laissent passer près de 80 % des rayons du soleil. Et ne soyons pas avares sur l’application. La beauté, comme la santé, n’a pas de prix.

 

SOLEIL 1

SOLEIL 2

Illi on web

Suivez-moi facebook tweeter

Commentaires

Nouvel article !

title Post

  • Fatima benabdellah
  • >Mode
  • 04 Dec
 

CROQUETTES DE THON

  • auteur Illi on web
  • Fooding
  • 21 jeu
 

LES TRAVERSÉES D’AMINA BENBOUCHTA

  • auteur Illi on web
  • Faut y aller
  • 21 jeu

Nouvel article !

Opta Team : Messi s'abonne, Neymar

  • auteur Fatima benabdellah
  • Mode
  • 04 Dec