Tous les articles

#POWERGIRLS : HÉROÏNES EN SERIE

4 juillet 2014 à 17 h 00 min par Samah Bouidmar

Depuis la nuit des temps (ou plus exactement 1951, date de diffusion de la toute première série américaine « I Love Lucy ») l’univers des séries télé compte indubitablement plus de personnages principaux masculins que féminins. Néanmoins, depuis les années 90 et davantage encore depuis les années 2000, de plus en plus de femmes sont représentées dans … Continue reading #POWERGIRLS : HÉROÏNES EN SERIE

Depuis la nuit des temps (ou plus exactement 1951, date de diffusion de la toute première série américaine « I Love Lucy ») l’univers des séries télé compte indubitablement plus de personnages principaux masculins que féminins. Néanmoins, depuis les années 90 et davantage encore depuis les années 2000, de plus en plus de femmes sont représentées dans des rôles qui ne se réduisent pas à l’éternel cliché de la « demoiselle en détresse », typiquement objet d’affection du super sexy/mystérieux/tourmenté mâle de service.

 

 

Voici donc une sélection des femmes les plus « bad-ass » du petit écran actuellement, qu’elles soient du côté des gentils ou celui des méchants (ordre alphabétique):

 

 

The-Good-Wife-2Alicia Florrick – The Good Wife

Quand son mari, procureur, se retrouve en prison pour une affaire sordide de corruption et scandale sexuel, Alicia Florrick ne se morfond pas sur son sort mais prend les choses en main. Intelligente et dotée d’un sang-froid remarquable vu la situation, elle continue de s’occuper de ses enfants et reprend son travail d’avocate pour subvenir aux besoins de sa famille. Au tribunal, Alicia Florrick se démarque par sa force et son talent de juriste. Et même si elle donne chance sur chance à son adultère de mari, elle finit cependant par l’envoyer au diable une fois pour toute en réalisant qu’au fond, elle n’a absolument pas besoin de lui.

 

Lost Girl 15

Bo Dennis – Lost Girl

Sorte de Xena en version science-fiction/fantastique, Bo se cherche encore lorsque la première saison commence. Elevée dans le monde des humains alors qu’elle est en réalité une succube et donc une « Fae », Bo refuse de choisir entre le bien et le mal quand elle découvre enfin d’où elle vient et ce qu’elle est. Humaine malgré sa nature primaire, elle sauve une jeune fille nommée Kenzi qui finit par devenir son acolyte. Puissante succube, elle choisit de mettre ses pouvoirs en œuvre afin de protéger les innocents, qu’ils soient humains, Light ou Dark Fae et ne se laisse manipuler par personne, même si, côté affectif, c’est une autre histoire.

 

catsforzaCarolina Sforza – The Borgias

Personnage historique, la version de la série reste fidèle à ce qu’a été Carolina Sforza dans l’histoire de l’Italie au 15ème siècle. Femme de fer, femme de guerre, Carolina Sforza fait partie des « méchants » dans la série The Borgias. Personnage secondaire lors de la première et deuxième saison, elle s’impose en force dans la troisième par son refus de prêter allégeance au Pape Alexandre VI, sa défiance face à l’armée papale et son complot pour faire assassiner Rodrigo Borgia.  Femme de pouvoir et maitresse de la cité de Forli, Carolina Sforza ne recule devant rien lorsqu’il s’agit de  défendre l’honneur et le nom de la noble famille Sforza.

 

carolineCaroline Forbes – The Vampire Diaries

Au début, Caroline est le cliché ambulant de la poupée blonde, cheerleader et diva du lycée de Mystic Falls. L’évolution du personnage commence lorsqu’elle est transformée en vampire : d’égoïste névrosée, la jeune femme se retrouve à sauver ses amis plus d’une fois, à aider Tyler avec son côté lycanthrope et son nouveau caractère fort tient même tête au dangereux Klaus !

 

Khaleesi_1Daenerys Targaryen/ Khaleesi – Game of Thrones

Sœur obéissante et femme-enfant naïve, Daenerys Targaryen se cherche encore au début de la série. Au fil des épisodes et des saisons, le personnage de Khaleesi est d’abord attachant par sa fragilité puis par son affirmation en tant que femme de Khal Drogo – le ténébreux leader des Dothraki –, et elle en impose désormais par sa force de caractère de feu incontestable dans son rôle de Mère des Dragons et tête de son armée des Immaculés.

 

Episode 607Debra Morgan – Dexter

Femme flic dans un commissariat à 99% masculin, la sœur du sérial killer le plus aimé au monde (sans doute le seul) ne se laisse pas marcher sur les pieds et prend son travail de détective puis de lieutenant très à cœur. Après avoir survécu à son sérial killer de fiancé Rudy, à l’enlèvement de son petit ami par un malade mental, la mort de l’amour de sa vie l’agent FBI Lundy,  et, dernièrement, le traumatisme de la découverte de la véritable identité de son frère adoptif, Debra continue de tenir le coup, tête haute avec un langage toujours aussi…coloré, dirons-nous,  que lorsqu’on la rencontrait pour la première fois au début de la série.

 

6213953625_67f24a83a8Emily Thorne/Amanda Clarke – Revenge

Séparée de son père accusé de terrorisme alors qu’elle n’est encore qu’une petite fille, Amanda Clarke finit par apprendre la vérité à son adolescence et n’a dès lors qu’une seule pensée en tête : se venger des gens qui ont brisé sa famille. Maintenant Emily Thorne, elle revient sur les lieux de son enfance afin de faire payer, au prix fort, les trahisons et les mensonges qui ont conduit son père en prison. Des années passées à tout concocter, à s’entrainer et à découvrir la face cachée des Greysons donnent toute sa profondeur au personnage d’Emily Thorne, qui, portée par son brulant désir de justice, ne recule devant rien ni personne dans sa quête de revanche.

 

tumblr_lrtwlcxrAS1qdltado1_500Olivia Benson – New York Unité Spécial

Cette liste compte déjà une femme flic, alors pourquoi en citer une autre ? La raison est simple : alors que Debra perce dans son travail en devenant une femme-homme (sa façon de se tenir, de parler, et son apparence presque asexuée), Olivia Benson reste femme tout en combattant le crime. Longtemps seule femme dans une brigade composée d’hommes, Olivia Benson dégage une aura d’autorité qui rivalise avec celle de son partenaire Eliot Stabler (personnage qui a depuis quitté la série) avec une touche de femme forte qui fait toute la différence. Pédophiles, violeurs, tueurs en séries n’ont aucune chance face à cette Athéna des temps modernes.

 

michonneMichonne – The Walking Dead

Mystérieuse, taciturne, Michonne apparaît dans la série dès la deuxième saison. Elle n’écoute que ses tripes, comme elle le dit souvent,  et garde sa vie pré-apocalypse secrète. Véritable amazone du futur, Michonne se démarque également dans sa façon de se battre : alors que les autres survivants de l’univers zombie post apocalyptique ont besoin d’armes à feu ou de flèches, Michonne dispense la justice avec son katana.

 

1365433105-peggyolsonPeggy Olson – Mad Men

Contrairement aux autres personnages féminins de la série, Peggy Olson ne compte pas sur ses atours et charmes pour se faire une place à Sterling Cooper Draper Pryce. D’abord secrétaire, elle devient la première femme  rédactrice depuis la guerre par la seule force de son travail et de son acharnement, laissant son talent faire le reste. Ambitieuse et déterminée, des qualités que les femmes des années 60 avaient du mal à assumer, Peggy réussit le prodige de dominer dans une époque sexiste et misogyne.

 

Mentions honorables : Patty Hewes de « Damages », Christina Yang de  « Grey’s Anatomy », Lucrezia Borgia de « The Borgias », Katherine Pierce de « The Vampires Diaries » et Nikita de… « Nikita ».

 

 

 

Samah Bouidmar

Commentaires

Nouvel article !

title Post

  • Fatima benabdellah
  • >Mode
  • 04 Dec
 

HEM LANCE SON APPLICATION MOBILE

  • auteur illi
  • ACTU
  • 04 ven
 

SALADE DE QUINOA, TOMATE, AVOCAT ET AMANDE

  • auteur Hasna Chaabi
  • Fooding
  • 04 ven

Nouvel article !

Opta Team : Messi s'abonne, Neymar

  • auteur Fatima benabdellah
  • Mode
  • 04 Dec