Tous les articles

NIAMA EL BASSUNIE

30 août 2014 à 10 h 50 min par Sarah Duclaux Larive

« Si vous avez un rêve auquel vous tenez réellement et dont l’intensité grandit chaque jour un peu plus, fixez-vous une deadline et foncez. L’aventure est magique, et la joie de voir ses propres rêves se réaliser n’a pas de prix.”         Ce qu’elle est, ce qu’elle dit. « Dans ma vie professionnelle, j’essaye d’appliquer quatre … Continue reading NIAMA EL BASSUNIE

181317_448890368467988_1535792404_n« Si vous avez un rêve auquel vous tenez réellement et dont l’intensité grandit chaque jour un peu plus, fixez-vous une deadline et foncez. L’aventure est magique, et la joie de voir ses propres rêves se réaliser n’a pas de prix.”

 

 

 

 

Ce qu’elle est, ce qu’elle dit.

« Dans ma vie professionnelle, j’essaye d’appliquer quatre principes que j’appelle en anglais « the ARRI principles : Adaptive, Reactive, Receptive and Innovative ».

Adaptive: parce qu’il est important de s’adapter aux différentes situations et de faire preuve de beaucoup de flexibilité face à des événements souvent imprévus.

Reactive: il est des fois vital d’être réactif. un deal, une opportunité d’affaires mais aussi un simple événement de vie peut prendre une autre tournure si on n’y réagit pas en temps voulu.

Receptive: être réceptif aux conseils et expériences des autres et prendre le temps d’analyser ou projeter les leçons apprises sur notre propre expérience et bien souvent les erreurs sont plus enrichissantes que les réussites.

Innovative: c’est en innovant qu’on peut se différencier. Aussi je pense que la persévérance est selon moi obligatoire, car comme partout et dans tous les domaines il y a et il y aura toujours des hauts et des bas. Le tout est de pouvoir garder le courage de continuer à chaque réussite et se relever à chaque échec.

Enfin, le développement personnel et professionnel via la formation continue, ainsi que l’ouverture au monde qui nous entoure en termes d’avancées scientifiques, technologiques et sociales constitue un élément différenciateur de taille ».

 

Une winneuse.

Lorsque l’on rencontre Niama El Bassunie, ce qui saute aux yeux c’est son attitude calme et réfléchie. Une véritable battante dont le calme pourrait tromper. En l’écoutant on comprend que sa sérénité est due à son vécu riche en expériences et en connaissances. Autre contraste : ses 30 ans -excusez l’expression- elle ne les fait pas. Née à Casablanca d’une mère marocaine et d’un père égyptien, elle a bénéficié d’une richesse culturelle double. Ses parents, elle les décrit comme « ambitieux et entrepreneurs ». Ils lui ont inculqué la valeur du travail et la certitude qu’il faut « croire en ses rêves ».

De sa scolarité à l’American School de Casablanca, elle a retenu l’importance donnée au développement personnel via les activités sportives, associatives et culturelles. Son premier record est qu’elle a terminé major de la promotion baccalauréat international en 2002. Suite à quoi, elle a intégré la prestigieuse université de Sheffield en Grande-Bretagne pour un Bachelor en Economie et Politique… encore une fois Niama a battu les records et a reçu le prix Rensburg for Macroeconomics pour la meilleure performance en macroéconomie. Elle a ensuite obtenu deux masters à la London School of Economics and Political Sciences (LES) en 2005.

 

Accro à l’entreprenariat.

La femme prodige déclare avoir eu « deux vies professionnelles ». La première était au sein du groupe PricewaterhouseCoopers dans le département Conseil de marché et Valorisation des entreprises dans les secteurs énergie et infrastructure. Une expérience qui a développé ses expertises et l’a menée à voyager un peu partout, de l’Afrique du Sud à Londres  !

Quatre ans plus tard, Niama se lance à son propre compte dans l’entreprenariat. Elle crée WaystoCapital, un cabinet de conseil et d’analyse financière. C’est à Conakry qu’elle développe son activité basée sur des partenariats avec des opérateurs économiques locaux. « J’ai toujours le sourire quand je me rappelle de ce qui m’est arrivé un jour en pleine mission à Conakry. J’étais coincée quatre heures d’affilée en plein soleil sur une pirogue au départ du port au milieu de nulle part, espérant atteindre les épaves où se trouvaient les partenaires du projet de recyclage que je devais conseiller. Quatre heures, dans l’absolu ce n’est pas grand chose, mais croyez moi dans ces circonstances, ça m’a donné largement le temps de réfléchir!! ».

Son expertise: conseillère sur des projets d’énergies renouvelables, études de marché et analyses financières et d’investissement. Très vite sa clientèle grandit et se diversifie à l’international entre Casablanca, Londres, Conakry et San Francisco. Elle devient même conseillère énergie sur un projet de grande envergure pour le développement économique du Togo.

Aujourd’hui Niama envisage la création d’une filiale négoce et commerce international pour servir le marché africain. En parallèle, elle a passé et a réussi l’examen du Chartered Financial Analyst et va prochainement être certifiée.

Sarah Duclaux Larive

Journaliste société, globetrotteuse profondément ancrée dans l’Actu, elle est sur tous les fronts. Elle jongle avec ses origines française et marocaine et décrypte l’Humain derrière le politique, l’économique mais surtout le social. Ses mots d’ordre : passion, engagement, curiosité, franchise et second degré.

Commentaires

Nouvel article !

title Post

  • Fatima benabdellah
  • >Mode
  • 04 Dec
 

SOS BOUTONS: LE RETOUR DE VACANCES

  • auteur Dyna Elalamy
  • Beauté
  • 29 ven
 

EBOLA TUE PLUS DE FEMMES QUE D'HOMMES

  • auteur illi
  • ACTU
  • 30 sam

Nouvel article !

Opta Team : Messi s'abonne, Neymar

  • auteur Fatima benabdellah
  • Mode
  • 04 Dec