Perruque : le guide pour tout connaître

Tout le monde peut être amené une fois dans sa vie à porter une perruque. Que ce soit simplement par choix esthétique ou pour faire face à la chute de cheveux due à des traitements tels que les chimiothérapies, cet accessoire accompagne chaque individu dans leurs choix capillaires. Cependant, lorsque l’on n’est pas totalement renseigné sur le sujet, il peut être facile de vous y perdre. Afin de vous aider dans cette démarche, voici quelques informations essentielles à connaître au sujet de la perruque ou du complement capillaire.

Perruque : deux types différents à connaître

Tout d’abord, il est important de différencier les deux types de perruques qu’il est possible de trouver : les perruques naturelles et celles faites en cheveux synthétiques. Concrètement, ces deux types de perruques se distingueront par leurs prix, leurs entretiens et leurs longévités. Si vous êtes à la recherche de la facilité, tout en profitant d’un prix abordable, il sera généralement conseillé de se tourner du côté des cheveux synthétiques. Toutefois, cette dernière présente quelques inconvénients, notamment d’un point de vue confort. De plus, il s’avère que les perruques synthétiques peuvent apporter un aspect moins naturel que les autres.

Perruque : un prix à prendre en compte

Pour pouvoir s’offrir une perruque, il est important de prendre en considération le prix. En effet, cet accessoire n’est pas forcément donné. Cependant, le coût variera en fonction de différents critères. Une perruque en cheveux naturels qui aura été montée à la main sera toujours plus coûteuse qu’une autre. Si vous n’avez pas forcément de moyens, sachez qu’il est possible de trouver des perruques pour un prix de départ à un peu plus d’une centaine d’euros. En termes de perruques haut de gamme, il sera toutefois possible de trouver des accessoires coûtant plusieurs milliers d’euros. Pour les personnes ayant besoin d’une perruque suite à une maladie, et si elle est prescrite par un médecin, pourront bénéficier d’une aide de la part de la Sécurité Sociale. Cependant, cette prise en charge est plafonnée à 125 €, et ce deux fois par an. Certaines assurances peuvent également prendre en charge une partie supérieure en fonction de la couverture proposée. De ce fait, n’hésitez pas à vous renseigner au préalable afin d’avoir une idée précise de ce qui est possible.

Mettre une perruque : une technique à connaître

La première fois que l’on a une perruque entre les mains, il n’est pas toujours simple de savoir comment la mettre. En effet, cette tâche peut s’avérer complexe lorsque l’on n’a pas le coup de main. Afin que cela se fasse en toute simplicité, il est conseillé d’aérer sa perruque en la secouant un peu. Au moment de la mettre, vous pouvez vous pencher en avant. Par la suite, placez-là sur votre tête et faites la remonter sur votre crâne en la positionnant en avant puis en arrière. On considère une perruque correctement mise en place lorsque celle-ci sera à une distance de quatre doigts de vos sourcils. N’hésitez pas à vérifier le maintien de celle-ci pour éviter d’avoir de mauvaises surprises. N’oubliez pas non plus de vous renseigner sur les différentes techniques d’entretien afin que votre perruque puisse tenir le plus longtemps possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *